Buddha bowl ou le saladier qui te remplit l’estomac

Ces derniers temps sur mon fil Pinterest, je vois fleurir une mosaïque de saladiers au contenu coloré et certains d’entre eux ressemblent aux assiettes que je me compose le midi principalement. J’ai toujours aimé faire un repas composé de plusieurs plats jusqu’à réunir mon taboulé, mes haricots verts et riz chauds dans la même assiette par exemple. Depuis que je suis devenue végétarienne, ce type de repas est devenu de plus en plus fréquent, c’est pourquoi je me suis intéressée à cette tendance anglo-saxonne que l’on appelle les Buddha bowls ou bols repas

Le Buddha bowl, késako ?

Son origine est assez floue et les explications divergent. Certains pensent que son nom vient de son apparence : un bol tellement rempli que sa forme rappellerait le ventre rebondi de Bouddha. Aussi, dans une époque lointaine, les moines bouddhistes possédaient pour seul objet un bol qui leur servait à demander l’aumône pour manger. D’autres diront que c’est encore bien un truc de bobo pour nous faire manger plus de salades ! ;-)
Le Buddha bowl est un repas composé de multiples ingrédients, mariant les textures, le cru et le cuit, le froid et le chaud avec une dominante de légumes et de céréales. Une vinaigrette gourmande vient assaisonner le tout. Il n’y a pas une recette pour faire un Buddha bowl, à vrai dire, il y en a à l’infini, selon les limites de vos goûts et de votre imagination. Néanmoins, un des principes est de composer un plat complet et équilibré et pour cela, il faut respecter ses bases.

La composition d’un Buddha bowl

Tout d’abord, il vous faut un bol de grande taille ou un petit saladier (le mien est un bol à ramen que j’ai trouvé dans une épicerie japonaise); si vous aimez manger avec des baguettes, c’est le bon moment de les sortir !
Dans ce contenant, on ajoute des légumes/crudités cuits, crus, froids ou chauds, de la verdure (salade, feuilles d’épinards, kale…), des légumineuses (lentilles, pois, fèves…), une céréale (quinoa, boulgour, riz…), des graines en extra et une vinaigrette/sauce.

Mon Buddha bowl de saison – Janvier

Je partage avec vous la recette de mon dernier buddha bowl respectant les fruits et légumes de saison. J’ai dans l’idée d’en publier une par mois, avec la saisonnalité en ligne de mire, en espérant que ce nouveau topic vous inspirera ;-). N’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.
Mon buddha bowl de janvier se compose :
– de feuilles de mâche parsemées de graines de grenade, assaisonnées d’un filet d’huile d’olive.
– de quinoa agrémenté de morceaux de pamplemousse, de feuilles de coriandre fraîche ciselées, d’oignons rouges finement coupés, un peu de jus de citron.
– de carottes râpées accompagnées de leur vinaigrette à l’orange (jus d’une orange, une cuillère d’huile de noix, un peu d’échalote, sel, poivre). NB: cette vinaigrette est une tuerie et vous donnera l’envie de manger des carottes tous les jours !
– je rajoute un peu de graines de lin pour ajouter un peu de croquant et du sel aux baies roses pour assaisonner.

Pour bien faire, il aurait fallu rajouter des légumineuses au fond du bol, comme des lentilles, mais c’était déjà bien copieux pour moi.amongtheanimals-buddha-bowl-janvier-4

amongtheanimals-buddha-bowl-janvier-32amongtheanimals-buddha-bowl-janvier-6 copieamongtheanimals-buddha-bowl-janvier-1

amongtheanimals-buddha-bowl-janvier-2

Et vous, ça vous tente le bol de Bouddha ?

signature-amongtheanimals

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 Commentaires

  1. Mium ça a l’air délicieux ! Tu me donnerais presque envie de manger des carottes , & pourtant je déteste ça !
    & je trouve l’idée d’un Budha Bowl par mois super bonne, j’ai hâte de voir les prochains :)

    • C'est à toi ! Répondre

      Ahaha ! Malheureusement en saison froide, le choix de crudité est limité. Promis, le prochain bowl sera différent, et il n’y aura pas de carotte. A bientôt !

  2. Merci pour cette chouette découverte, je ne connaissais pas du tout le buddha bowl et j’ai hâte de copier ta recette. Cela a l’air assez copieux pour bien rassasier au déjeuner. Je vais attendre avec attention ta prochaine recette ;)

  3. Top l’idée du buddha bow de saison, une fois par moi ! Je me dis toujours que sous l’aspect facile du truc, ya toute l’organisation derrière et le gachis que ça peut impliquait (soit tu prépares des mini proportions et ça te prend pas mal de temps pour le résultat, soit tu en prépares pas mal mais tu risques de te lasser et/ou de voir tes ingrédients de fâner avant la fin). C’est pour ça par exemple que je n’achète jamais de salade car inmaquablement, je finis par la jeter…

    • C'est à toi ! Répondre

      Contente que l’idée te plaise et je suis bien partie pour continuer ;-) Pour ma part, je ne prépare pas de mini portions. Dans le cas de cette recette, j’ai fait un énorme saladier de quinoa pour la semaine et les carottes juste ce qu’il faut, mais ça se conserve bien. C’est dommage que tu ne trouves pas la bonne quantité, mais du coup, comment tu fais ? Chez nous, le dimanche, on prépare au moins 3 plats pour la semaine : une salade de céréales, des plats de légumes (haricots verts, brocolis, choux-fleur), des légumineuses (fèves ou lentilles) et cela nous fait notre semaine pour 2. On pioche dans tous ces plats, en les accompagnant de féculents (riz, pâtes) ou de tofu grillé. Y’a toujours de la salade verte aussi et ça part très vite. On en jette jamais.

    • C'est à toi ! Répondre

      J’espère qu’elle sera à ton goût et oui c’est rapide à faire. Les prochaines recettes le seront aussi parce que je n’aime pas passer des heures en cuisine, surtout le midi.

  4. C’est une bonne idée que je vais piquer !

    Et au fait tu as déjà tes légumineuses avec le quinoa ;)

  5. Je ne connaissais pas du tout ce principe, je cherchais des images de Bouddha quand je suis tombée sur ce blog ;) Je vais tester ça !
    Sinon on m’a dit récemment qu’il ne valait mieux pas mélanger les féculents et les légumineuses (histoire de mieux les digérer l’un sans l’autre). Une idée si c’est vrai ou pas?

    • C'est à toi ! Répondre

      C’est marrant que cette recherche t’amène ici ! Je n’ai jamais lu ça mais ça ne m’étonnerait pas car cela fait un peu lourd comme repas, d’ailleurs quand j’y pense, je n’associe jamais les deux mais plutôt légumineuses + légumes ou féculents + légumes. A bientôt !

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu