Prétendante au titre de Miss Bio 2013

Avez-vous entendu parler de la miss bio? Pour ma part, j’en ai pris connaissance en me baladant sur un de mes e-magazine préféré: femininbio.com, avec ce titre accrocheur: la miss bio, c’est peut-être vous? Au départ, il s’agissait de déposer une candidature si notre profil correspondait à celui d’une jeune femme  green, engagée, solidaire. Ces trois adjectifs m’ont fait bondir sur mon canapé…Oui, c’est moi et de quoi s’agit t’il?

Il s’agit de la 4 ème édition de ce concours, qui a pour objectif d’élire la miss bio accompagnée de ces deux dauphines et d’offrir 10 000 euros aux associations environnementales choisies par les prétendantes. La miss bio remporte donc 5000 euros pour son association et 2500 euros pour chacune des dauphines. C’est donc un concours 100% altruiste qui poussent les candidates à faire fonctionner leur réseau, par la suite, afin de mobiliser le plus de votes d’internautes, et espérer ainsi, voir les projets de leur association se réaliser!

Cette magnifique somme, qui représente un sérieux coup de pouce, est offerte par la marque de cosmétique bio, SO’Bio étic, dans le cadre du 1% pour la planète. 1% for the planet est un club international, regroupant plus de 1000 entreprises, solidaires envers la planète, puisqu’elles versent, chaque année, 1% de leurs ventes à des organisations de protection de l’environnement.

L’association Apicool, oeuvrant pour la protection des abeilles et défendue par Chantal Perdigau, la miss bio 2012, a pu ainsi créer un emploi et financer le projet « La nature dans mon école ».

lamissbio-amongtheanimals

J’ai donc décidé de tenter ma chance, même si je ne suis pas porteuse de projet particulier (le blog n’en étant pas un) mais en revanche, le choix de association était une évidence. C’est Animalter, une association « alliée » qui m’a aidé à plusieurs reprises à faire le « tri » parmi la masse d’informations opaque qu’on peut trouver sur le net, au sujet de l’éthique des marques, mais aussi sur les réglementations, etc.

Animalter a pour objectif d’informer les citoyens sur l’ensemble des préjudices subis quotidiennement par les animaux, pour leur faire prendre conscience de l’impact direct de leurs actes de consommation, en leur proposant des alternatives. Différents problématiques sont abordées: mode, cosmétique, spectacle, adoption, alimentation. Sur ce dernier point, Animalter informe les citoyens (à 95% omnivores) sur les élevages, tout en proposant des alternatives végétales. 

La bonne nouvelle, c’est que ma candidature a été retenue, et je fais partie des 10 green miss, plus engagées les unes que les autres!!!

Les votes sont ouverts! Bien sûr, si vous m’accordez votre vote, je serai plus que ravie!!! Comme SO’Bio étic est à l’origine de la dotation, chaque vote vous donnera une chance de gagner de  produits de la marque.

Pour lire ma candidature et voter pour moi, c’est par ici.

Un grand merci d’avance.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

    • Merci mon p’tit Brownie! J’espère que tu vas bien! Ça me ferait plaisir de te revoir un de ces 4!

Laisse un petit message

Menu