Beautiful Krama

Hello ! Aujourd’hui, on se retrouve parler mode éthique avec un accessoire mixte incontournable pour habiller sa tenue et se protéger des courants d’air : le foulard ou chèche dans sa version imprimée ethniqueTortillé autour du cou des hommes, le foulard est devenu un substitut trendy à la cravate. Les femmes, quant à elles, s’amusent à le porter de multiples façons : en châle recouvrant les épaules, croisé autour du cou ou en turban comme les femmes créoles nouent leur fichu coloré.
A l’autre bout du monde, au Cambodge, c’est tout le peuple khmer qui porte depuis des siècles un foulard appelé krama, un tissu quadrillé ou à rayures utilisé comme ceinture, hamac, porte-bébé…et comme foulard bien-sûr. Des jeunes créateurs français sous tombés sous le charme de ce foulard au tissage particulier lors d’un voyage au Cambodge et ont décidé de créer Krama Krama, une marque 100% éthique dédiée à ces foulards traditionnels.

J’ai eu la chance d’en recevoir un pour vous en parler et je l’ai offert à mon bear man qui adore porter des chèches. D’ailleurs, au vu de la quantité qui s’accumule sur le porte-manteau, je peux avancer que c’est un collectionneur et que son avis est légitime ^^.  

L’avis de l’expert : 

bearman

C’est devenu mon écharpe préférée. J’apprécie sa qualité et la matière qui est agréable à porter. J’ai eu dû mal à choisir parmi tous les coloris que propose le site Krama Krama parce que la plupart des modèles me faisaient envie. Et il faut dire qu’il y a du choix ! Une photo de la tisserande qui a réalisée mon écharpe était glissée dans mon colis et j’ai été très sensible à ce geste. Cela m’a donné envie de prendre particulièrement soin de mon krama et d’agrandir ma collection.

Les + des foulards Krama Krama (et ils sont nombreux) :

  • Solidarité : 1 foulard acheté = 5 euros reversés à l’école hôtelière Sala Baï qui forme gratuitement des jeunes défavorisés aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Ces 5 euros représentent un jour de nourriture pour 5 étudiants de l’école.
  • Commerce équitable : les kramas sont fabriqués artisanalement par des femmes dans l’atelier d’une ONG à Siem Reap, au Nord du Cambodge. Cette ONG forme ces jeunes femmes au métier de tisserande en leur offrant une rémunération équitable.
  • Slow fashion : 8 heures de travail sont nécessaires pour réaliser un foulard.
  • Embarras du choix : Krama Krama propose un choix varié de coloris pour les hommes et les femmes. Il y en a pour tous les goûts ! Vous trouverez tous les modèles ici.
  • Durabilité : au toucher, on sent bien qu’on a affaire à un tissu de qualité et robuste. Pas étonnant que ce rectangle de tissu soit un foulard à tout faire. Roulé en boule, il sert même de ballon aux enfants cambodgiens !
  • Transparence : si vous êtes de passage dans la région Nord du Cambodge, vous pouvez visiter l’atelier et rencontrer les créateurs de Krama Krama.

Et maintenant, place aux photos !

amongtheanimals-kramakrama-3amongtheanimals-kramakrama-6amongtheanimals-kramakrama-1amongtheanimals-streetartamongtheanimals-kramakrama-8

Foulard offert par la marque.

Conquis(e) par le krama ?

signature-amongtheanimals

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer