Billet de curiosités #2

Hello ! J’espère que vous allez bien. De mon côté, le temps passe à une vitesse folle et j’ai dû mal à le saisir pour me poser devant mon écran le soir ou le week-end. Il faut dire que ma nouvelle routine accapare toute mon intention et mon énergie. Je n’ai plus beaucoup de temps pour moi à cause de mon nouveau job, mais je ne me plains pas; je mesure ma chance d’avoir trouvé du travail en province et de pouvoir profiter d’un environnement plus apaisant. Je vous en dis plus dans ce billet de curiosités numéro deux sur ma nouvelle vie et mes autres découvertes.

amongtheanimals-billet-de-curiosite-1

  • 1. J’ai rencontré Aymeriiiiic Caron !!! Mais avant, je me suis procuré son dernier livre “Antispéciste : réconcilier l’humain, l’animal, la nature”. Je n’ai pas trop tarder à le commander après sa sortie car même si je ne suis pas à convaincre, j’aime me nourrir de faits, de chiffres, d’arguments sur le choix d’un mode de vie sans exploitation animale et sans cruauté, comme une piqûre de rappel mais aussi parce que la réflexion du journaliste sur la création d’un projet idéologique nouveau (un nouvel humanisme) qui repense complètement la place de l’homme dans le monde et défend le vivant m’interpelle. Je ne l’ai pas encore terminé mais je peux vous dire qu’il est très agréable à lire et qui se lit vite avec ses petits chapitres bien documentés. Cela ne m’a pas empêcher de me précipiter à la séance de dédicace organisée à la Fnac !! Je trop fière d’avoir pu lui dire merci (oui j’avais préparé tout un discours mais devant lui, je me suis retrouvée sans voix, ahem) et d’avoir pu faire une photo ;-)

amongtheanimals-billet-de-curiosite-3

  • 2. En mars dernier je suis allée pour la première fois au Salon SAAPS, le salon des allergies alimentaires et des produits sans (gluten, lactose) et j’ai fait d’intéressantes découvertes comme la marque Iswari qui vend des mélanges de pour le petit-déjeuner, appelés l’Eveil du Buddha, les barres de céréales de Nakd en cas de petit creux, les poudres de superaliments (spiruline, chlorelle, acerola, maca…) de Sol Semilla, les originales chips de kale au goût de noisette d’Happy Crulture. Ce qui était génial sur ce salon, c’est qu’on pouvait tout goûter et prendre le temps de discuter avec les exposants.

amongtheanimals-billet-de-curiosite-4

  • 3. Il y a quelques temps, j’ai remis à jour ma blogroll parce que les green girls qui se lancent dans la merveilleuse aventure me donnent de plus en plus de lecture.  Je suis heureuse que cette communauté inspirante s’agrandisse : la green révolution est réellement en route comme en témoigne aussi les dossiers préparés par Hellocoton sur la mode cruelty free ou les restos healthy. Parmi les nouveaux liens que j’ai ajoutés, je vous recommande Glam & Conscious pour la diversité de ses sujets, Happy new green pour ses sélections très utiles de mode éthique et The Green wild et ses recettes végéta*iennes alléchantes et réconfortantes.

amongtheanimals-billet-de-curiosite-2

  • 4. A l’occasion des 25 ans de Pain de Belledonne, la marque de biscuits qu’on trouve en vrac dans les magasins bio, j’ai eu le plaisir de goûter leurs nouveautés à travers une box dont la plupart sont chocolatées comme ce délicieux cookie vegan. A la maison, on a particulièrement apprécié les graines de courges enrobés de chocolat au lait et les ours en guimauves qui ravivent les souvenirs d’enfance. Et les gourmandises, ça se partage non ? En ce moment, il y a un petit concours sur mon compte instagram pour gagner cette box gourmande ! Pour participer et connaître le contenu de la box, rendez-vous ici.

amongtheanimals-billet-de-curiosites-6

  • 5. Changement de décor : une crique où l’on se sent seul au monde à admirer le soleil se couchant sur un miroir d’eau avec comme fond sonore le cliquetis des mâts des bateaux. C’est ici que l’on trouve désormais refuge, mon bear man et moi alors que deux mois en arrière nous pâtissions d’un manque de nature dans notre appartement de Courbevoie (à deux pas de la Défense pour vous situer). Cela faisait plusieurs années que nous avions ce projet de s’installer en province pour vivre mieux, avoir plus d’espace…etc sans que nous osions sauter le pas jusqu’à maintenant. Le principal frein était de trouver de travail, à deux ! Et puis il y a eu la goutte d’eau, la difficulté de se reloger en région parisienne ajoutée aux bruits du voisinage devenus insupportables en décembre 2015. Bref, il fallait qu’on avance et qu’on trouve un ailleurs pour réaliser le projet d’avoir notre chez nous (une maison qui sait ?) et d’assouvir enfin nos envies de déco. On rêve (au sens propre) d’aller faire du shopping chez Ikea, c’est pour vous dire O-o.
    C’est le bear man qui a décroché un job en premier Nantes, puis j’ai cherché là-bas et ai trouvé un poste à mon tour. Nous avons choisi de nous installer au nord de Nantes, à la campagne, dans un logement provisoire le temps de nos périodes d’essai respectives. Ce changement d’environnement, c’est le jour et la nuit ! Pour l’instant, je ne m’aventure pas trop dans Nantes les week-ends et mais je profite à fond des environs : je ne me lasse pas de toute cette verdure, des nouveaux animaux de proximités (vaches, chevaux, ânes…) :p. J’ai hâte que le mercure décolle pour pouvoir enfin profiter de la mer !

signature-amongtheanimals

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

  1. Aah, tu m’intrigues avec le livre d’Aymeric Caron ! Je ne suis pas spécialement fan de la personne (surtout en interview), mais j’aime beaucoup les idées qu’il défend ! Et j’espère que ton emménagement à Nantes s’est bien passé ! Tu verras, la ville est vraiment vraiment sympa. J’ai eu l’occasion d’y passer pas mal de temps, et je rêve de m’y installer dans les années à venir !

    Des bisous Amandine ♥

  2. Ah Antispéciste est un livre exceptionnel je trouve ! En effet c’est vrai que l’on remarque de plus en plus de blogueuses qui se lancent dans la green attitude et le végéta*isme (haha j’en fait d’ailleurs partie) mais parfois cela m’a valu quelques remarques désagréables du style “être végane et écolo c’est un truc de bobo de toute façon”, comme si le fait que ce mouvement se démocratise le décrédibilise à la fois. Du coup j’aurais bien aimé avoir ton point de vue par rapport à ça.
    Au plaisir de te lire !

    • C'est à toi ! Répondre

      Ah oui, c’est marrant ça ? Enfin non parce que ça mène à rien ce genre de remarque. Tu sais si c’est à la mode c’est tant mieux parce que c’est un mouvement nécessaire. Tant pis pour ceux qui passent à côté, s’ils ne veulent pas prendre soin d’eux c’est triste mais c’est leur problème. Alors bobo ou pas, l’essentiel c’est de bien vivre, non ?

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer