Bonnes raisons et méthode douce pour arrêter de fumer

Le samedi 31 mai, c’était la Journée internationale sans tabac, et à cette occasion, je me suis dit que pour en motiver ou aider certains, ce serait peut-être une bonne chose de partager ici mon expérience sur l’arrêt de la cigarette grâce à une méthode naturelle, l’hypnose.

Bonnes raisons, bonne méthode

Les raisons

Il y a un peu plus de 6 mois maintenant, j’ai décidai d’arrêter de fumer. Mon déclic ? Quand j’ai commencé à me mettre au sport (mieux vaut tard que jamais), au footing, plus exactement, je suffoquais tellement dès les 2 premiers kilomètres que j’ai établi une relation avec la fumée que j’inhalais et mon souffle court. Bien que n’étant pas une grosse fumeuse (2 à 5 cigarettes par jours depuis 12 ans environ), je me suis convaincue que je ne progresserai jamais si je ne me débarrassai pas de cette saloperie.

Évidemment, ma seule volonté n’était pas suffisante, même si certaines personnes arrivent à arrêter du jour au lendemain, juste en se disant “allez stop la clope”, parce qu’on le sait : la nicotine crée une véritable accoutumance. C’est une drogue !

Je suis passée à la  cigarette électronique, mais cela résolvait pas le problème puisque la nicotine était là pour toujours entretenir l’addiction. J’ai essayé les Nicopatch pour préparer le terrain de mon sevrage, mais au moindre stress ou contrariété, l’envie de fumer devenait irrésistible. Je tentai pourtant de me raisonner, de me dire que, comme les copains, je pouvais aussi y arriver. C’était pourtant la meilleure décision à prendre pour ma santé, mon bien-être, ma liberté, mon porte-monnaie, mais aussi ma planète.

Je suis d’ailleurs me renseignée sur les impacts néfastes de la production de tabac sur l’environnement, et ce que j’ai appris est plus qu’alarmant. Saviez-vous que le tabac était la première plante génétiquement pour satisfaire la demande des fumeurs ? La production de tabac est également gourmande en pesticides mais aussi en m2. En effet, les cultures gagnent de plus en plus de terrain sur la forêt : 200 000 hectares de forêts disparaissent chaque année en raison de la plantation de tabacs. Autre impact négatif, celui sur la population locale. Les familles d’ouvriers (hommes, femmes et enfants) qui manipulent les plantations sont touchés par la maladie mortelle du tabac vert à cause de la nicotine absorbée par le contact de leur peau.

tree-141692_640

C’est le poumon vert de la Terre qui souffre en même temps que le nôtre :(

Les chiffres concernant le tabagisme sont tout aussi effrayants : 

  • La consommation active ou passive de tabac est responsable d’environ 73 000 décès par an
  • Un fumeur sur deux décède ou décédera du fait de sa consommation de tabac.
  • Plus d’un décès sur dix en France est lié au tabac.

Bonne méthode

La meilleure méthode est selon moi la méthode naturelle, c’est à dire sans avoir recours à des palliatifs contenant de la nicotine. J‘ai alors décider de me faire hypnotiser. J’avoue avoir opté pour l’hypnose un peu par facilité puisque cette méthode m’épargnait la période difficile du sevrage. Il m’a fallu deux séances pour en finir définitivement avec la clope. La première fut un échec, le lendemain, je fumais à nouveau. Après la réussite de la deuxième séance, j’ai compris que lors de ma première tentative je n’étais pas encore vraiment prête à basculer dans le clan des non-fumeurs, aussi l’idée de l’illusion du plaisir que j’attribuais à la cigarette demeurait-elle bien encore ancrée dans ma tête.

L’hypnose ne fait pas tout le travail et n’est pas la solution miracle, il faut aussi être prêt…à ce que ça marche car se retrouver du jour au lendemain non-fumeur n’est pas anodin. Il faut s’y préparer et penser à sa nouvelle vie. Comprendre aussi qu’on ne perd pas un “plaisir” mais qu’on a beaucoup mieux à gagner : la liberté et la paix retrouvée.

Lors de ma deuxième séance, avec mon hypnotiseur, une femme douce et à très l’écoute, nous avons discuté de cette fausse notion de plaisir et de mon attachement. Puis, durant la phase de l’état de modifié de conscience, ressemblant à un sommeil conscient, elle dicta (ou rappela) à mon cerveau le vrai goût de la cigarette : un goût horrible en bouche provoquant des haut-le-coeur. Le plaisir du fumeur serait en réalité que dégoût. Deux jours plus tard, j’étais curieuse de savoir si l’expérience avait marché. L’hypnotiseur n’avait même encourager à essayer. Et, effectivement, une seule bouffée me suffit pour me donner l’envie de vomir pendant que j’étais prise par une toux.

J’étais guérie ! Aujourd’hui, cette mauvaise habitude est loin derrière moi même si le geste me manque quand je bois un verre d’alcool, mais c’est le goût de la victoire que je ressens à présent. 

L’hypnose soigne beaucoup de maux (peine de coeur, allergie, phobie, trouble du sommeil, addiction…) et s’avère être une méthode efficace. Les séances vont de 70 à 380 euros selon le praticien. 

Si vous n’avez pas le budget, vous pourriez vous laisser tenter par le livre La Méthode simple pour en finir avec la cigarette d’Allen Carr, le best-seller de la meilleure méthode pour arrêter de fumer. Si des milliers de personnes ont réussi, c’est parce que le livre fonctionne sur le système de l’hypnose. Très redondant, ce livre ne cherche pas juste à convaincre (tous les fumeurs connaissent les arguments), il dicte à notre cerveau que nous n’avons pas besoin de fumer pour se sentir bien/mieux.

Personnellement, je l’ai lu avant ma séance d’hypnose et cela n’a pas fonctionné sur moi, même si j’ai senti le moment où j’aurai pu “basculer”. Je le recommande toutefois car cela ne représente pas un gros investissement et cela a fonctionné sur des personnes de mon entourage. Une autre façon d’aborder l’hypnose !

Et vous, avez-vous essayé d’autres méthodes naturelles pour en finir avec la clope ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer