Protection animale

Participe à la course contre l’abandon

Vous êtes sportif(ve), vous avez de bonnes baskets, un chien endurant, et vous aimez le challenge ? Si tel est le cas, vous avez encore un bon mois pour vous entraîner à la première cani-course organisée par la SPA, le 30 juin prochain, dans le bois de Vincennes, près de Paris. La course se déroulera de 9h30 à 12h30 sur un parcours en boucle de 6.4 km.  Mince, vous n’avez pas de chien ? Pas de souci, la SPA vous trouvera un pensionnaire à quatre pattes (c’est mieux) comme partenaire. Ne serait-ce pas une bonne technique pour tisser des liens, non ? Pas bête, la SPA… Pour participer, il faut toutefois faire marcher son réseau pour faire appel à la solidarité. En effet, chaque coureur doit créer une page de collecte afin de récolter la somme minimale de 100 euros. Voici un exemple de page. Je précise que tous les dons…

Protéger votre animal de la chaleur [infographie]

Je suis envahie par les infographies. Il faut dire que depuis quelques temps, celles-ci inondent la toile, paraîtrait-il, qu’une infographie circule toutes les 60 secondes sur Internet. Qu’importe la thématique ou le domaine d’activité: aujourd’hui tout le monde veut son infographie; les entreprises pour leur stratégie marketing, les associations pour la prévention, les agences de communication pour schématiser l’impact des réseaux sociaux…Et comme tout bon community manager, je suis à l’affût des nouveautés, je veille. D’ailleurs, si ce type de graphisme vous intéresse, je ne saurai vous conseiller Pinterest où les boards d’acifionados ne manquent pas. Les réseaux sociaux mis de côté, j’ai découvert des “info” sur la protection animale, l’environnement, le développement durable, le commerce équitable…On y vient, on y vient!Je lance une nouvelle rubrique: l’infographie préventive et bienveillante! J’inaugure ma thématique avec celle de la Wisconsin Humane Society, une association de protection animale américaine. Keep critters cool ou…

Des poissons rouges et des tortues vivantes en porte-clés(?)

La vidéo suivante se propage sur internet: il s’agit de la nouvelle trouvaille morbide des vendeurs chinois, qui, une fois de plus, ne manquent pas d’imagination pour séduire les passants avec un produit sans aucune considération pour les êtres vivants. Je ne suis pas très à l’aise pour partager ce genre de nouvelles, mais, je dois dire, qu’avant de cliquer sur le lien de l’image/vidéo, je n’y croyais pas vraiment. Or, cette vidéo est le reflet d’une effrayante réalité qui m’a beaucoup choquée. Je ne comprends pas comment on peut être à ce point, aussi irrespectueux envers la nature. Qu’on se le dise, ce gadget, promet à ses futurs propriétaires, un poisson ou une tortue vivante dans une poche en plastique remplie d’eau riche en éléments nutritifs, à la durée de vie de trois mois (?)! Ce qui déjà, n’est pas possible, puisque ces animaux marins meurent d’asphyxie au bout…

Cirque: une Victoire pour les animaux

Une bonne nouvelle pour débuter cette semaine: c’est officiel (information obtenue auprès de One Voice), les animaux sauvages ou non, ne participeront plus à des spectacles de cirque en Grèce. C’est grâce aux actions des associations locales soutenues par la prise de position d’une population opposée aux conditions de vie de ces animaux dénaturés (pour ne citer qu’un exemple, les longs voyages en mer stressants en provenance d’Italie.) L’Autriche qui a déjà interdit l’utilisation d’animaux sauvage pourrait suivre cet exemple, mais aussi le Portugal, le Danemark, la Croatie où des procédures sont en cours. De l’autre côté de l’Atlantique, les choses bougent également, à savoir, qu’en 2011, la Bolivie a été le premier pays à interdire l’exploitation de tous les animaux, suivi du Pérou pour les animaux sauvages. Aux USA, Brésil, Colombie, Chilie, Equateur, une étude de cette législation suit son chemin. Cette décision du gouvernement grec me réjouit au…

Le jour où j’ai participé à la marche contre la fourrure

Samedi dernier, j’ai uni ma voix aux 600 manifestants venus crier leur mécontentement lors de la Marche contre la Fourrure organisée à Paris.  Entraînée par la ferveur des nombreux manifestants, tout âge confondu, par les slogans scandés haut et fort et les centaines de pancartes à faire pâlir les âmes sensibles, ce rendez-vous fût chargé d’émotions.  Être aussi nombreux, réunis pour soutenir la cause animale, redonne des forces et du courage mais également du baume au coeur lorsqu’on se sent parfois comme une brebis isolée.  D’un autre côté, tous ces cris m’ont renvoyé à une sombre réalité, celle d’une société où les animaux continuent d’être considérés comme des objets de consommation. Il faut dire que les créateurs de prêt-à-porter persistent à vulgariser la fourrure, si bien qu’elle se répand dans les collections d’hiver comme une traînée de poudre, tout en devenant en terme de prix, de plus en plus accessible.…

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer