Ces substances animales dans nos cosmétiques…

Je ne vous apprends rien en vous interpellant avec ce titre. Aux côtés des substances chimiques et végétales, les ingrédients issus d’origine animale entrent également dans la composition des cosmétiques.

Je m’avance peut-être, mais il me semble que, végétariens ou non, cela dérange de savoir que les différents composants cités plus bas, provenant dans certains cas d’abats, se retrouvent sur notre visage, hein?

Pour être sûr d’éviter les substances d’origine animale* et sans chercher à décrypter les étiquettes, il existe bien un moyen, c’est celui d’acheter des produits labellisés Ecocert ou Vegan. Aucun ingrédient en provenance d’animaux vivants ou morts sont présents.

[Attention! Un produit d’origine animale est naturel, donc lorsqu’il est écrit sur produit cosmétique 100% naturel, comprenez qu’il peut contenir des ingrédients d’origine végétale ou animale.]

Autrement, vous vous ferez avoir à coup sûr, tout comme moi, où l’autre jour, j’ai acheté sans regarder son étiquette, une solution dentaire.

Habituellement, je fais des bains de bouche avec quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, mais là, le matraquage publicitaire a eu le dessus. La solution rose m’a fait de l’oeil.

En rangeant mes courses, je remets la main sur la bouteille et regrettant déjà l’achat inutile, je lis l’étiquette savante. Vous devinez la suite mais certainement pas ce que j’ai trouvé!

Des vilains parabens et de l’huile de castor (hydrogenated castor oil)! Plus de peur que de mal, puisqu’il s’agit d’un dérivé de l’huile de ricin.

Rassurée mais convaincue que je ne suis pas à l’abri de m’être faite avoir comme une débutante, je programme cet article afin d’établir une liste des composants d’origine animale, et, ainsi, déceler les indésirables!

Commençons d’abord par des composants qui peuvent être soient d’origine végétale ou animale: il s’agit de la glycérine, du collagène et du squalene. La législation oblige l’énumération des composants des produits sans toutefois préciser leur origine. Donc, sans les labels mentionnés ci-dessus, il est impossible d’avoir la certitude qu’il s’agisse bien, par exemple, d’olivier pour le squalene.

D’origine animale, la glycérine provient des graisses de porcs et de vaches, le collagène est issu des tissus conjonctifs des coquillages, le squalene, quant à lui, est dérivé de l’huile de foie de requin.

Pour les autres, pas de doute sur leur provenance. Certains shampooings peuvent contenir du mustela (minkoil), de l’huile de vison, conditionneur et réparateur.

On peut également trouver de l’acide stéarique provenant aussi de la graisse de porc et de vaches, de la gélatine issue de la peau, tendons, ligaments, os d’animaux en tout genre, morts en abattoirs.

Dernièrement vous avez sans doute entendu parler de ce promeneur enrichi grâce au morceau d’ambre gris ou vomi de cachalot, enfoui dans le sable et déterré par son chien. Une découverte insolite! Cette matière précieuse par sa rareté et son coût, sert en parfumerie à fixer et à rehausser les parfums fugitifs. Aujourd’hui l’ambre gris est synthétisé, mais de nombreux cachalots ont été tués dans le passé lorsque la commercialisation de leurs abattis était autorisée.

Toujours en parfumerie, on peut trouver du musc. Il est extrait des glandes abdominales du cerf porte-musc, mais aussi chez la civette, le rat musqué.

En ce qui concerne les colorations dans les cosmétiques, l’une d’entre elles est issue du broyage des cochenilles, des insectes microscopiques semblables aux coccinelles. Les cochenilles produisent de l’acide carminique, de couleur rouge, pour se protéger de leurs prédateurs. Ce “jus” obtenu en les broyant sert ainsi de colorant pour les rouges à lèvres mais on le retrouve aussi dans le tarama, la charcuterie, les bonbons. Il existe une formule synthétisé de l’acide carminique depuis 1991.

Je finis par ce dernier composant qui est la kératine. Celle-ci provient des cornes, sabots, plumes et poils d’animaux abattus.

La chasse aux indésirables a commencé…

* Je précise que j’exclus ici volontairement les ingrédients produits par les animaux comme le lait et le miel.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer