Des animaux en mal de vivre

Il y a quelques semaines, je dénonçais dans un article, un business cruel pratiqué par des vendeurs chinois: celui de vendre des porte-clés contenant des animaux marins vivants, destinés, dans pour la plupart à mort rapide.

Cet article a suscité énormément de réactions d’effroi, mais aussi d’indignation et de colère à l’égard des chinois. Même si, toutefois, dans les pays asiatiques, les animaux domestiques ne possèdent pas de droit et bénéficient de peu de protection, je ne souhaitais pas faire de généralisation sur la capacité d’empathie d’un peuple en particulier, car, fort heureusement, il y a beaucoup d’individus qui ne cautionnent pas la politique et les lois de leur gouvernement.

Un bel exemple pour rebondir est cette campagne choc “Goodbye cruel world”, présentée par la fondation pour la protection de l’environnement chinoise, mettant en scène dans cette campagne, des animaux ayant commis un acte irréversible, tout comme des êtres humains dépressifs auraient pu le faire.

Une personnification qui a objectif de nous faire réfléchir sur la souffrance animale en miroir de la nôtre. Ces suicides imaginaires, sans rentrer dans le débat sur la notion de “mort” chez les animaux, nous conduisent à nous interroger sur notre propre comportement: comment réagirions-nous si nous n’avions plus de quoi nous nourrir, si nous n’avions plus de logement, si nous étions traqués, chassés en permanence? La peur, le mal-être, l’absurdité, ne nous pousseraient-ils pas probablement à fuir ce monde?

 among-the-animals-protection-animale-2

among-the-animals-protection-animale-3

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer