Eco-geste : tes vieux emails, tu supprimeras !

Il n’y a pas que votre chat qui se la coule douce, au chaud et au frais de la princesse planète, il y a aussi nos milliers d’emails stockés dans nos boîtes mail et dont l’ancienneté remonte parfois à plusieurs années. Inutiles et vétustes pour la plupart, ces emails ne se sentent nullement menacés car on ne soucie pas de leur présence. 

Le problème, c’est que leur stockage sur les serveurs des data centers coûte de l’énergie, inutilement donc. Si j’écris cet article, c’est parce que j’ai appris récemment, grâce à l’appel à la mobilisation de Newmanity, que supprimer 30 e-mails permet d’économiser la consommation d’une ampoule pendant une journée. Imaginez si, chacun d’entre nous, à l’échelle mondiale, supprimait régulièrement ses e-mails, l’économie d’énergie massive que l’on pourrait réaliser ! En fait, c’est une habitude à prendre, mais pour commencer, il y’a un sacré ménage à faire. 

Qui va piano, va sano
De mon côté, je m’y suis mise. Chaque jour, j’en fait un peu. Je vais dans mes archives numériques et je supprime, je supprime, je vide la corbeille, etc…Ainsi, j’ai déjà supprimé plus d’un millier de mails et bizarrement, je me sens plus légère (habituellement, c’est plutôt quand je me sépare d’objets et paperasse). Et j’ai de quoi faire avec mes quatre boîtes mail : deux pro, une pour le blog et une préhistorique qui me sert pour les publicités et mes commandes sur internet. Face à l’ampleur et à la fastidiosité de la tâche, mieux vaut prendre son temps. Conjointement, on peut aussi prendre les choses en main et décidé de ne plus se laisser envahir par tous ces courriels.

giphy
Dans un monde idéal, les chats videraient nos corbeilles au lieu de ronquer toute la journée sur le canapé.

Vade retro lettras electronicas
Grâce à quelques gestes simples, on peut diminuer la montagne de messages, comme par exemple :

  • Se désabonner aux newsletters qui ne nous intéressent plus, au fur et à mesure qu’elles arrivent ou bien en utilisant cet outil en ligne Unroll.me qui permet de s’y désabonner en un clic.
  • Paramétrer ses notifications mail, en les décochant. Que ce soit les réseaux sociaux, les sites communautaires, les services en ligne auxquels vous êtes inscrit(e)s, mais aussi certaines applications mobiles, ils utilisent votre adresse mail, cochée par défaut, pour vous inonder d’informations. Qui plus est, ces infos sont parfois doublées par une notification push up sur le téléphone, donc totalement inutiles.
  • Se parler de vive voix autant que l’on peut, dans le cadre du travail. Ecrire un mail, c’est la facilité mais pour celui et celle qui en reçoit des centaines par jour, ce petit geste anodin peut vite lui compliquer la vie.

newmanity-campagne-30-mails-1000-arbres

Si vous êtes décidé(e) à supprimer vos e-mails et que vous souhaitez le faire savoir, cliquez sur “Je me mobilise” sur la campagne en ligne de Newmanity. Vous plantez un arbre au Sénégal par la même occasion.

Alors, partant(e) pour dépolluer votre boîte mail ?signature-amongtheanimals

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  1. Supprimer mes courriels au fur et à mesure, c’est une habitude que j’ai depuis déjà plusieurs années. Je ne suis heureusement pas inondée par les courriels, mais j’évite ainsi de me décourager lorsque vient le temps de trier. Je ne conserve que ceux qui sont importants (et même, parfois je les enregistre sur mon ordinateur). Non seulement c’est un petit geste facile à faire pour la planète, c’est aussi beaucoup plus agréable d’ouvrir une boîte de réception épurée. :)

  2. C’est une chose qui est prévue mais c’est sûr que cela prend du temps. J’essaye de me désabonner lorsque c’est “possible” ( parfois c’est un véritable parcours du combattant) sinon je les mets en indésirables même si je sais que ce n’est pas une solution… Je vais essayer Unroll.

    Bisous

  3. merci pour cet article! je viens de virer 1000 mails d’un coup rien qu’en tapant dans le moteur de recherche “newsletter”..c’est fou tous les trucs qu’on garde!!
    merci, je serai plus viligante pour le suite :)

  4. Coucou,
    J’avais justement reçu un message quand je travaillais pour nous expliquer tout ça du coup j’avais fait un gros tri dans mes mails professionnels car c’est vrai qu’on en reçoit pas mal. Merci de me le rappeler, je vais aussi aller faire du tri dans mes mails perso parce qu’on ne s’en rends pas forcément compte mais ça s’accumule très vite au fur et à mesure des mois/années. Puis je vais faire passer le message :)

  5. J’avoue que je ne savais absolument pas que cela pouvait avoir des répercutions énergétiques.
    J’avais commencé à vider un peu ma boîte mail mais j’en ai encore plus de 900 à tirer alors que j’avais réussi à descendre à 500. On se laisse vite dépasser! Je pense tout de même systématiquement à vider ma corbeille et mes spam mais il faut que je m’occupe de ma boite de réception à présent!
    Merci pour ton article

  6. Bonjour, votre article me triturant le cerveau j’ai posé la question à M. Sopalin mon cher et tendre qui travaille dans ce domaine. Si je peux me permettre un petit bémol : les mails utilisent les serveurs des datas center uniquement si vous lisez vos mails en ligne sur internet, c’est à dire si votre boite mail se trouve chez votre fournisseur d’accès :o) Si ils sont sur votre ordinateur, avec Outlook par exemple, ça ne prend guère de place ni d’énergie votre ordinateur tournant de la même façon “vide” ou à moitié plein de dossiers :o) Mais ça fait du bien de se délester de quelque chose que ce soit virtuel ou que ce soit une pile de papiers ou de vêtements ! Et la campagne Newmanity est géniale bien sur ! Bonne continuation

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer