Greenpeace fait disparaître les animaux du Roi Lion

Une fois de plus, Greenpeace, qui sait se faire entendre, frappe fort en utilisant comme support de communication, un grand classique de Disney : le dessin animé Le Roi Lion.

Les studios d’animation de Disney ne sont la cible de l’ONG militante en faveur de la protection de l’environnement et du monde animal, mais leur chef-d’œuvre, Le Roi Lion, a été détourné afin d’adresser le même message alarmiste :“Regardez, si nous ne faisons rien, toutes les espèces sauvages, victimes de braconnage, vont peu à peu, disparaître”.

Difficile de capter et maintenir l’attention, sauf si la campagne est intelligemment pensée. C’est le cas de celle-ci, d’une part parce que Le Roi Lion, sorti en 1994, est le dessin animé au plus grand succès commercial, rappelez-vous, il avait fait plus de 10 millions d’entrées en France. D’autre part, parce que ce dessin animé émerveille toujours l’enfant qui est en nous et dont on ravive les souvenirs.

C’était il y a 20 ans, et à l’époque, on était déjà choqué par la stupidité humaine qui consiste à tuer des animaux sauvages protégés pour vendre leurs parures. Aujourd’hui, le constat est le même, le nombre de population des espèces donnent envie de pleurer. Si à l’époque de mes 10 ans, j’avais été émue par l’histoire de Simba, cette-fois-ci, c’est par la disparition progressive des animaux du dessin animé, lors de la scène de la salutation devant le nouveau Roi, rythmée par l’entêtante “C’est l’histOire de la viiie!!!”.

Le message de hacking est criant de vérité : la savane se dépeuple. La sauvegarde des espèces dépend de nous si nous ne souhaitons pas voir les animaux être assistés par l’homme dans les zoos, mais bien s’épanouir dans leur environnement naturel.

Aimez-vous cette campagne ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

  1. Je dois avouer que, que l’on aime ou non les actions de Greenpeace, leur politique communicationnelle est des plus frappantes. Ils ont une bonne manière d’interpeller le public qui n’a plus d’excuses du style “on n’était pas au courant”. Impossible de passer à côté. J’avais particulièrement bien aimé killstarter!

    • Merci pour ton message. Je n’avais pas vu Killstarter, flippant mais super bien fait ! ça fait froid dans le dos.

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer