Et si on se mettait aux smoothies ?

Voici un nouveau rendez-vous sur le blog, consacré aux smoothies gourmands. Chaque mois, je publierai une recette de fruits & légumes mixés, pour faire le plein de vitamines et de bonne humeur ! Popularisé par la marque Innocent et cité à moult reprises dans la presse féminine pour les vertus “détox” de son jus vert, le smoothie a la cote, d’autant plus que sa réalisation est un jeu d’enfant. Voyons de plus près pourquoi le smoothie est tant plébiscité.

Que peut contenir un smoothie ?

A la base, le smoothie est obtenu par des fruits mixés (frais ou surgelés), la banane étant très appréciée pour son goût mais aussi pour l’onctuosité qu’elle apporte. Toutefois, le smoothie peut être plus aventurier et se composer aussi de légumes associés aux fruits afin d’additionner plus de propriétés nutritives (vitamines, minéraux, acides aminés, oligoéléments), lequel peut-être allongé par de l’eau liquide ou en glaçons mixés, du lait de vache ou laits/jus végétaux comme celui de riz, avoine, épeautre, amande (ces derniers seront privilégiés dans mes recettes). C’est ainsi que l’on peut modifier la texture et la faire plus ou moins épaisse. On peut également y ajouter de la poudre de cacao, de la spiruline, du tofu soyeux, des graines de chia, du tapioca…Bref, selon les besoins et les envies de chacun, on peut réaliser de multiples jus.

Pourquoi le smoothie est-il tendance et quels sont ses bienfaits ?

Si le smoothie colore les pages des magazines ou incite à fréquenter les bars à fruits, c’est parce qu’il évoque la gourmandise, l’exotisme et la santé. En effet, naturellement sucrés, les fruits mixés offrent une collation idéale, savoureuse, riche en vitamines C et A, minéraux, anti-oxydants, ainsi qu’en fibres puisque le fruit entier est mixé, à la différence des jus de fruits. La chlorophylle présente dans les légumes verts quant à elle, oxygène l’organisme et rééquilibre son acidification dû entre autres à une sur-consommation de protéines, au stress, aux activants (café, thé, alcool, boissons gazeuses)…

Les smoothies sont également perçus comme étant un allié minceur, notamment les smoothies verts à base de  légumes verts feuillus tels les épinards, le persil, la mâche, les choux… Sauf qu’ils ne favorisent pas la perte de poids mais apportent de la vitalité, assainissent la flore intestinale et facilitent le transit grâce à la fibre des végétaux, d’où son surnom “détox”.

On parle également de plus en plus des bienfaits de l’alimentation crue ou vivante, qui consiste à consommer les légumes et les fruits sans cuisson, tout en privilégiant les crudités, les graines germées, les oléagineux, de préférence issus de l’agriculture biologique et non transformés. Ce régime permet de bénéficier de la totalité des nutriments des aliments puisqu’en les faisant cuire, nous perdons “50 % des protéines disponibles, 60 à 70% des vitamines (jusqu’à 96% pour la B12), et 100% des phytonutriments qui sont pour certains des boosters du système immunitaire et de bien d’autres fonctions physiologiques”. 1 Les enzymes qui participent à la digestion sont également détruites lorsque la cuisson dépasse les 41 °.

Le smoothie est ainsi un composant des menus de l’alimentation crue. Réjouissons-nous que la tendance d’aujourd’hui soit centrée sur une alimentation saine et naturelle !

1 Source : http://alimentationvivante.org

Le smoothie, oui, mais avec fruits et légumes de saison

Acheter des fruits et légumes de saison vous permettra de réduire l’empreinte écologique de votre panier, de consommer des aliments meilleurs au goût et moins chers. Par exemple, ce serait dommage de ne pas profiter des poires en ce moment qui sont délicieusement sucrées.

Le matériel

Pour mixer les fruits et légumes, vous avez besoin d’un simple mixeur (même si c’est moins pratique) ou bien d’un blender afin de broyer en plus les glaçons. Comme j’en mettais un peu partout avec mon mixeur, je me suis acheté le Personal Blender de Tribest. Il trône dans ma cuisine, prêt à smoother en un rien de temps. Je suis satisfaite de ce blender, il est efficace, ultra rapide, et simple à nettoyer (le verre et le couvercle-broyeur).

amongtheanimals-personal-blender-smoothie

Le Personal Blender PB150 de Tribest, acheté sur le site de Keimling.

Garanti sans bisphénol A

Vendu avec un deuxième verre et deux couvercles dont un permettant d’y insérer une paille.

personal-blender

Le verre et le broyeur qui se visse comme un couvercle.

Les recettes du mois

smoothie-banane-cacao

So Yummy : le Smoothie Banana Choco

2 bananes

100 ml de lait d’amande

 poudre de cacao (selon la gourmandise)

amongtheanimals-smoothie-celeri-pomme-poire

Moins réussi : le Smoothie Céleri et fruits de saison

1 pomme

1 poire

1 branche de céleri

100 ml de lait d’amande

Je n’ai pas du tout apprécié ce smoothie dont le goût particulier du céleri était trop prononcé. J’ai tenté de l’adoucir avec un peu de lait d’amande mais le goût était toujours trop fort pour moi. Je crois que je n’aime pas suffisamment le céleri pour le consommer cru.

Vitaminé (photo en une) : le Smoothie Tutti-frutti

 1 poire

 1 pomme

 1 banane

 4 morceaux d’ananas

Je vous retrouve le mois prochain pour un nouveau smoothie de saison ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

    • J’espérais que tu viennes par ici pour que tu remarques mon gif :-) Frappés, milkshakes, c’est pas la même chose ? Bisous.

  1. Normalement dans un frappé tu as plus de glace pilée comme les frappucino de chez Starbucks ! Dans un milkshake tu sens pas les petites morceaux de glace !

    Enfin c’est une différence subtile, les 2 se ressemblent assez !

  2. Chouette, de nouvelles recettes – mais je m’interroge, tu passes tes pommes aux blender du coup, sans les avoir pressées au préalable? Je suis partisante de l’association centrifugeuse/blender même si c’est pas le même budget initial… (parce que ptet que ton céléri, pressé, t’aurait plu davantage)

    • ;-) Oui, je mixe les pommes au blender après les avoir découpées en morceaux. C’est vrai, la centrifugeuse ça coûte plus cher et le résultat n’est le même. Tu en as une ? J’aime bien l’idée de manger le fruit/légumes en entier. Pour le céleri en jus, peut-être bien.

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer