Mon ours du dimanche

“Si nous perdons la glace, nous risquons de perdre toute un éco-système.” Paul Nicklen 

Je vous présente avec ces quelques clichés, le travail de ce photographe biologiste, amoureux de la nature et soucieux de l’environnement, Paul Nicklen. Ayant grandi dans une communauté inuite de l’Arctique canadien, Paul Nicklen a réalisé un travail photographique sur l’Arctique et ses habitants, en se positionnant souvent dans des situations climatiques difficiles. 

Aujourd’hui, l’artiste vit sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique (Canada), d’où est originaire l’ours blanc ci-dessous. 

Cet ours blanc est appelé ours Kermode ou “Ours Esprit”. Il s’agit d’une sous-espèce de l’ours noir dont un individu sur dix possède un pelage crème, mais qui n’a rien à voir avec son cousin éloigné l’ours polaire. Cette couleur étonnante est liée à une anomalie génétique (et non à un cas d’albinisme) qui perdure puisque l’animal a vécu très longtemps isolé. Un ours, un vrai quoi!

294836_10150197464418039_132725108038_6327199_8251343_n

254701_10150197464463039_132725108038_6327201_7773892_n

262461_10150197464358039_132725108038_6327196_1692903_n

297011_10150197464378039_132725108038_6327197_372535_nMais comment tient-il dans l’arbre?

 www.paulnicklen.com 

Source: Agir pour la planète

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse un petit message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de faciliter la réalisation de statistiques anonymes de visites, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Fermer